Defibrillateurs

Selon le Conseil Français de Réanimation Cardio-pulmonaire (CFRC), « de nombreuses études scientifiques ont montré que la défibrillation automatisée externe (DAE) améliore la survie des patients victimes d’une mort subite. On estime ainsi qu’en France 3 000 à 4 000 vies pourraient être sauvées chaque année. »

Le délai moyen d’appel aux unités mobiles de secours reste trop long (5 minutes) ; il s’ajoute au délai nécessaire à l’arrivée des secours (en moyenne 10 minutes). Or, les premières minutes sont essentielles, chaque minute perdue diminuant les chances de survie de près de 10%. L’application la plus rapide possible d’un choc de défibrillation automatisée externe est recommandée.

La chaîne de survie

La « chaîne de survie » désigne des actions simples à effectuer au plus vite en cas d’un arrêt cardio-respiratoire. Les premières minutes sont essentielles, chaque minute perdue diminuant les chances de survie de près de 10%. En présence d’un arrêt cardiaque, quelques gestes simples peuvent permettre d’augmenter ses chances de survie. Ces « gestes qui sauvent » sont :

  • l’appel immédiat au 15 (services mobiles de secours, SAMU et pompiers),
  • le massage cardiaque à entreprendre immédiatement (à la portée de tous),
  • l’application la plus rapide possible de la défibrillation cardiaque.

La chaîne de survie est essentielle : 1 minute gagnée, c’est 10 % de chances de survie en plus.

Pour plus d’informations, utilisez le Kit du Coeur

La commune de Roullet-Saint-Estèphe est dotée de 3 défibrillateurs situés

1-      à la salle des fêtes,

2-      à la salle de sport

3-      à l’espace du terrain de foot et de tennis à Monplaisir

Plan localisant les emplacements des défibrillateurs : 

/* ]]> */